© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

Lumière sur les comités 2018-2019 de la Faculté de droit

Sarah Leclerc

La session hivernale tirant bientôt à sa fin, il est maintenant temps de s’intéresser à la vie étudiante de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke en vue de la prochaine année. Ce n’est pas un secret : s’impliquer dans la vie étudiante, c’est enrichissant. Effectivement, l’engament étudiant permet de faire de nouvelles rencontres, de promouvoir ses idées, d’espérer faire changer les choses ou encore de participer à diverses activités formatrices. Bref, on peut sentir qu’on fait une différence dans notre université.

 

Toutefois, ce n’est pas toujours chose facile; on se demande par où commencer, comment s’impliquer ou encore où le faire. Cet article devrait en éclairer plusieurs et a pour but d’informer les étudiants des comités actuellement actifs à la Faculté, de leur mission, de leurs activités et de leur composition. En effet, les comités ont accepté de nous éclairer sur leurs activités afin que les étudiants soient mieux renseignés.

 

Comité Féministe

 

D’emblée, la mission du comité pour cette année est essentiellement d’informer et de sensibiliser la communauté étudiante aux enjeux féministes intersectionnels. En effet, le comité féministe est d’avis que les attitudes et idéologies discriminatoires comme le sexisme, le racisme, le capacitisme, le classisme ou l’hétéronormativité [1] doivent être vus comme un tout. Ainsi, le féminisme y est promu de façon inclusive, c’est-à-dire en intégrant les identités minoritaires qui sont souvent oubliées par les mouvements féministes. D’ailleurs, le comité fait également de sa mission la promotion du langage épicène, soit un langage qui ne varie pas en fonction du genre [2], et encourage les actions pour contrer les violences à caractère sexuel.

 

Finalement, le comité prévoit plusieurs activités telles que l’organisation d’un panel d’invités qui débattront d’enjeux actuels à caractère féministe, l’écriture de textes sur le blogue du comité, la tenue de conférences, l’élaboration d’une nouvelle formation de témoins actifs, une activité de sensibilisation avec un organisme de la région ainsi que la projection d’un film à caractère féministe. Le comité travaille également sur sa toute nouvelle page Instagram, où les abonnés pourront voir du contenu à caractère féministe ainsi que les activités à venir. L’équipe du comité est complète pour l’année, mais ceux ou celles qui désirent s’y impliquer peuvent le faire à titre de bénévoles.

 

 

Comité des Arts

 

D’entrée de jeu, la mission du comité pour l’année 2018-2019 est principalement de faire découvrir aux étudiants en droit la jonction entre le domaine des arts et la justice ainsi que de promouvoir la passion pour les arts au sein de la communauté étudiante. Créé en janvier dernier, le comité souhaite offrir la chance aux étudiants de participer à différents concours de proses et de poésie et d’assister à diverses conférences données par des experts du domaine du droit, mais aussi du domaine artistique. De plus, les futurs juristes pourront participer à un vernissage sous forme de cocktail qui leur donnera la chance de monter leurs talents artistiques et de partager leur passion artistique avec leurs confrères et leurs consœurs ainsi qu’avec plusieurs professionnels du domaine artistique et juridique. Le comité est malheureusement complet cette année, mais les membres peuvent répondre aux questions via la page Facebook.

 

Comité Droit autochtone

 

Avant tout, ce comité a pour mission de favoriser la compréhension du droit autochtone. Plus précisément, le comité veut sensibiliser la communauté étudiante aux enjeux juridiques, historiques et sociaux autochtones ainsi que veiller au respect et à la valorisation des dimensions culturelles et spirituelles autochtones. Également, le comité désire favoriser et faciliter l’intégration des étudiants autochtones au sein de la Faculté de droit. De plus, étant un comité très inclusif, plusieurs autres étudiants de droit, toutes années confondues, se sont greffés à celui-ci afin d’aider à la gestion des affaires courantes.

 

Également, plusieurs activités se dérouleront tout au long de l’année. Le 12 novembre dernier avait lieu une soirée portant sur les femmes et filles autochtones disparues et assassinées afin de conscientiser les gens face à cette problématique. Un documentaire a été diffusé et Matthew Jefferson, un conférencier métis, a livré une conférence, lui qui traverse le Canada à pied afin de sensibiliser la population canadienne sur le sujet et d’amasser des fonds pour la cause. De plus, d’autres activités auront lieu plus tard dans l’année, telles qu’un exercice des couvertures (aussi appelé « blanket exercise »), une conférence ou un panel sur la pratique du droit de la famille et de la jeunesse auprès des communautés autochtones ainsi qu’un cocktail de clôture avec des professionnels du milieu. Le comité travaille en collaboration avec Me Julie Philippe, personne-ressource au sein de la Faculté pour l’admission des étudiants autochtones, et tentera donc d’offrir plus d’activités à la population étudiante.

 

 

Comité Droit notarial

 

Tout d’abord, la mission du comité est de faire la promotion de la profession de notaire au sein de la Faculté. En effet, même si bon nombre d’étudiants souhaitent devenir juristes, la profession de notaire est aussi accessible après baccalauréat en droit. D’ailleurs, l’objectif est d’enrayer les différents préjugés entretenus par les étudiants à l’égard des notaires. Afin de promouvoir cette profession, le comité organise diverses activités, principalement des conférences et des activités de réseautage. Plus précisément, le comité a organisé un cocktail de la chaire du notariat, qui a eu lieu le 22 novembre dernier, et un souper-tournant au restaurant avec plusieurs notaires se déroulera à la session d’hiver.

 

Comité Common Law

 

Ce comité est une nouveauté de cette année : c’est sa toute première année d’activité. Son but premier est de faire découvrir aux étudiants les enjeux juridiques propres à la common law ainsi que de faire connaître les différentes possibilités qui s’offrent aux étudiants à l’échelle nationale. Pour ce faire, le comité prévoit organiser une conférence concernant les différents barreaux au Canada. Celle-ci permettra d’informer les étudiants des nombreuses possibilités qui s’offrent à eux en expliquant le fonctionnement et les exigences des barreaux hors Québec. Également, une activité de réseautage aura lieu avec des professionnels ayant obtenu un diplôme en common law qui pourront partager leur expérience et répondre aux questions dans une ambiance décontractée. Comme il s’agit d’un nouveau comité en développement, il est présentement complet, mais de nouveaux postes pourraient s’ouvrir à l’hiver, selon les besoins.

 

Comité du Droit du sport et loisirs

 

Le comité a été mis sur pied afin de permettre aux étudiants de la Faculté de s’initier à la pratique du droit sportif par le biais d’évènements en présence de professionnels. La mission du comité est d’informer les étudiants sur les nombreuses possibilités de carrière en droit sportif, soit une niche très large en soi. Différents évènements sont organisés et ceux-ci concernent différents sports et différentes pratiques du droit afin d’interpeller le plus d’étudiants possible. Concrètement, le comité a offert une expérience unique de négociation, soit celle de participer au Hockey Arbitration Competition of Canada (HACC) de l’Université de Toronto, qui s’est déroulé les 11 et 12 novembre dernier. Cette compétition pancanadienne est une simulation d’arbitrage qui se déroule en anglais, durant laquelle les participants se voient attribuer un joueur ou une équipe de hockey et doivent négocier en ayant en tête les intérêts de leur client. Cette année, le comité a pu profiter de la présence de deux équipes de deux étudiants. De plus, le 30 octobre dernier, une conférence a été offerte avec Me Richard W. Pound du cabinet Stikeman Elliott. Cette dernière portait plus particulièrement sur la carrière de Me Pound, sur le Comité international olympique et sur l’Agence mondiale antidopage. Finalement, une conférence s’est aussi déroulée le 23 novembre dernier avec Me David Goldstein, directeur de l’exploitation du réseau du sport universitaire canadien (U SPORTS), qui portait sur sa carrière ainsi que sur le fonctionnement du réseau.

 

Comité de droit criminel et pénal

 

La mission du comité est de mettre en valeur le droit criminel et pénal au sein de la Faculté. Ainsi, plusieurs évènements sont organisés pour répondre aux questions des étudiants et pour faire rayonner ce type de pratique. À cet effet, plusieurs conférences et ateliers ont été et seront organisés tout au long de l’année, notamment des ateliers incitant la participation des étudiants afin d’enrichir leur formation dans ce domaine plus spécifique du droit. À titre d’exemple, le comité a organisé une première conférence le 28 août dernier, en collaboration avec le Comité féministe, ayant pour thème les agressions sexuelles et la notion de consentement. La conférencière invitée était une procureure aux poursuites criminelles et pénales. De plus, le comité a aussi offert un atelier d’information sur le service carcéral canadien. Finalement, le comité est complet pour l’année, mais souhaite offrir la chance aux intéressés de pouvoir s’impliquer en faisant du bénévolat plus tard dans l’année.

 

Comité Droit de la Santé

 

Le comité fait sienne la mission de faire découvrir aux étudiants ce que comprend le domaine du droit de la santé. En effet, dans le contexte actuel où la santé humaine est une grande préoccupation et où les droits individuels sont parfois à risque lorsque les êtres les plus vulnérables deviennent dépendants du réseau de la santé et de ses politiques, il est important de comprendre les enjeux du domaine. Afin d’y arriver, le comité organise plusieurs conférences éducatives menées par des représentants du milieu de la santé. D’ailleurs, ces conférences ont pour objectif d’instruire les participants sur leurs droits en tant que patients, mais aussi pour les aider à mieux protéger leurs proches en comprenant mieux les rouages du système de santé. Également, le comité désire aussi partager avec les étudiants les diverses perspectives de carrière dans le domaine. À cet égard, une formation de réanimation cardiorespiratoire a eu lieu le 19 novembre dernier et un cocktail de bienvenue sera organisé au retour des Fêtes en janvier 2019.

 

Comité Diversité

 

La mission de ce jeune comité, formé la session dernière, est de sensibiliser les étudiants à la diversité sexuelle, culturelle et de genre au sein des milieux juridiques et non juridiques. Le comité exécutif de cinq membres est actuellement complet, mais des bénévoles seront sollicités plus tard dans l’année pour la tenue d’évènements. Au cours des dernières semaines, plusieurs évènements ont été organisés. À titre d’exemple, le Diversi-Drag, une levée de fond sous forme de spectacle de drag queen/drag king a eu lieu le 30 octobre dernier. Guidés par une drag queen maison du cabaret Les Grands-Ducs de Wellington, des étudiants de la Faculté ont été les vedettes de la soirée. La collecte de fonds était inspirée d’une formule utilisée au Cabaret Mado, une institution canadienne du drag depuis des années. Effectivement, les étudiants étaient jumelés à une drag maison afin d’être « coachés », maquillés et coiffés par celle-ci. La collecte a été un franc succès et permettra de financer d’autres projets. En outre, un panel sera organisé au début de la session hivernale afin de laisser la chance à plusieurs figures importantes de la diversité, issues de cabinets, de contentieux et d’organismes, de venir partager aux étudiants les enjeux actuels de celle-ci. Finalement, plusieurs autres activités se dérouleront telles que des déjeuners ayant pour thème la diversité, des vidéos de sensibilisation, etc.

 

Les comités ne figurant pas dans le présent article peuvent demander d’apparaître dans un texte prochain en communiquant directement avec le Journal.

Sources

1. Antidote, version 9 [Logiciel], Montréal, Druide informatique, 2018.

2. « Épicène », dans le dictionnaire en ligne Usito. Consulté le 8 janvier 2018. https://www.usito.com/dictio/#epicene.ad