Rédacteurs et rédactrices

Anaïs de Yparraguirre

Anais.jpg

Bonjour à tous!

 

Je m’appelle Anaïs De Yparraguirre et c’est avec plaisir que cet automne, je me suis jointe à l’équipe de rédaction du journal l’Obiter. Pour moi, l’implication au sein du journal représente une façon de partager mes connaissances et mes intérêts avec tout futur juriste. Étant donné que mon passage à l’université tire à sa fin, je profite de ma dernière année pour découvrir certains domaines du droit plus méconnus, notamment le droit de l’immigration, le droit de l’environnement, le droit médical ou encore la protection du droit de l’enfant. J’espère pouvoir éveiller votre curiosité pour ces sujets par le biais de mes différents articles. Bonne lecture!

Diba Ntumba-Muntu

Pic de journal Diba Ntumba Muntu .jpg

Mon nom est Diba Ntumba-Muntu, je serai un des rédacteurs du Journal l’Obiter pour l’année 2020-2021. J’en suis présentement à ma troisième et dernière année du baccalauréat en droit, cheminement général. Étant un passionné de sport et de musique principalement, je tenterai, tout au long de l’année, d’incorporer dans mon écriture divers éléments qui s’y rattachent afin de vous présenter un style esthétique et éclectique à travers mes textes. J’utiliserai ma créativité pour vous sensibiliser à des problématiques dans de multiples domaines auxquels le droit s’associe pour éveiller votre esprit en rendant la lecture plus légère et plus intuitive.

Gabriel Gélinas

Gabriel.heic

Bonjour chers lecteurs et lectrices !

Je m’appelle Gabriel Gélinas, j’ai 20 ans et j’en suis présentement à ma deuxième année en droit à l’Université de Sherbrooke. J’ai eu la piqûre pour l’écriture lors de mon passage en sciences humaines au cégep et, cet automne, j’ai la chance unique de me joindre à la formidable équipe de rédacteurs et de rédacteurs du Journal l’Obiter. J’aurai ainsi l’opportunité de vous présenter des articles qui, je l’espère bien humblement, susciteront chez vous des réflexions sur divers enjeux de l’actualité en tenant compte des aspects juridiques, politiques, économiques, sociaux, voire même philosophiques, qu’ils sous-tendent. Je vous invite donc à lire mes articles, à vous forger une opinion critique sur les sujets qu’ils aborderont, à me la partager et à en discuter avec ceux et celles qui vous entourent. Au plaisir de vous rencontrer !

Gabrielle Rodrigue

Image_JournalObiter_Gabrielle Rodrigue.J

Bonjour à tous et à toutes!

Je suis une étudiante en deuxième année, cheminant au sein du programme common law et droit transnational. Je fais nouvellement partie de l’équipe de rédacteurs.trices du journal, ce qui marque le début de mon implication à l’université. Ceux qui me côtoient régulièrement savent que j’aime discuter et débattre. Je suis également une passionnée de voyages, ainsi que de bons livres lus confortablement. En termes de perspectives de carrière, franchement, je laisse le temps faire son œuvre, en tentant de garder l’esprit et les yeux ouverts. 

En espérant que le contenu de l’Obiter saura vous divertir et vous faire réfléchir, 

Oumaima Doghmane

Oumaima Doghmane.jpg

Bonjour !

Je m’appelle Oumaima Doghmane et j’entame ma troisième année au baccalauréat en Droit-MBA. Je me suis récemment découvert un intérêt marqué pour la propriété intellectuelle et j’aimerais bien poursuivre ma formation dans ce domaine. De plus, le domaine des affaires, plus particulièrement la gestion de projets, m’intéresse tout autant. Pour le moment, je profite de mon expérience en tant que rédactrice au sein du Journal l’Obiter pour développer certains enjeux sociaux sur le plan juridique. En effet, je trouve qu’il est essentiel d’avoir un esprit critique face aux injustices se produisant sur le plan national et mondial, en plus de comprendre le cadre dans lequel ces injustices se produisent.